Le Data Protection Officer, bientôt obligatoire

Le règlement européen sur la protection des données personnelles sera définitivement adopté au cours de l’année 2016 et sera applicable en France en 2018. Ce texte constitue une révolution juridique, es obligations des professionnels en matière de gestion de la conformité seront très profondément changées, même si les principes fondateurs de la loi « informatique et libertés » restent globalement les mêmes.

La désignation d’un délégué ou DPO (Data protection officer) sera désormais obligatoire dans certains cas, notamment s’ils appartiennent au secteur public, ou si leur activité les amène à réaliser du profiling.